Prêt personnel

C’est souvent au moment où on a le moins de liquidités qu’on a le plus besoin d’argent. Par exemple, imaginez lors d’une tempête d’automne, votre toit fuit, il est bien entendu impossible de remettre la réparation à plus tard au risque d’avoir de plus amples dégâts. Mais pendant ce temps, les factures mensuelles continuent à remplir votre boîte aux lettres ! Que faire ?

conclure un marché

Soit vous pouvez mobiliser votre épargne, soit vous pouvez contracter un emprunt que vous devrez rembourser par la suite. Grâce aux formules de crédit à la consommation offertes par différents organismes prêteurs, vous pouvez effectuer ce genre de réparations imprévues et votre épargne pourra tranquillement continuer à fructifier sur votre compte.

Les organismes de prêts vous proposent différents prêts à tempérament selon le but du prêt : prêt voiture, prêt éco voiture, prêt rénovation, prêt éco rénovation , prêt achat , prêt personnel (utilisable comme bon vous semble), crédit étudiant sous la forme d’un prêt à tempérament, prêt vélo etc. L’idéal est de s’adresser à un organisme prêteur (agence physique ou via internet) afin de recevoir toutes les informations nécessaires. Vous pourrez également élaborer une simulation de crédit adaptée à votre situation financière.

cetelem

Notre recommandation

Pour votre prêt personnel, nous vous recommandons Cetelem. Les conditions sont très avantageuses ! Les experts de Cetelem vous proposeront la solution idéale adaptée à vos besoins.

Simulation en ligne

Banques et organismesTaux et montantAvantagesSimulation en ligne
cofidisÀ partir de 4,49%

Entre 500 et 50 000€

  • Taux, durée et mensualités fixes
  • Taux avantageux
  • Pas de justificatif à fournir
  • Somme versée dans les 48 heures
cetelemÀ partir de 4,95%

Entre 1200 et 75 000€

  • Taux attractif
  • Accompagnement par des experts
  • Possibilité d’emprunter à partir de 1200€ et jusqu’à 75 000€

Qu’est-ce qu’un prêt privé/personnel ?

Avant d’entrer dans les détails, il est important de comprendre concrètement en quoi consiste un prêt personnel. Appelé aussi prêt privé, prêt affecté, crédit à la consommation ou encore prêt à tempérament (PAT), c’est un contrat de crédit au terme duquel une somme d’argent est mise à votre disposition pour financer certaines dépenses personnelles. Cet outil financier offre la possibilité d’emprunter de l’ argent afin de financer tous types de dépenses, que ce soit un achat précis, une dépense imprévue ou pour le financement de divers services. La caractéristique principale du prêt personnel est qu’il ne doit pas financer un achat défini. De ce fait, il ne faut pas fournir de factures pour justifier le but et le montant emprunter. Vous pouvez emprunter à un taux préférentiel et vous n’avez pas à présenter de facture ou de preuve d’achat. Le crédit privé doit être distingué du crédit hypothécaire qui sert à financer l’achat d’un immeuble.

En bref, le crédit privé est donc un prêt à tempérament, c’est à dire que le remboursement du montant emprunté est fixe et effectué de manière périodique. Un prêt personnel permet de réaliser vos projets personnels sans toucher à votre épargne ou à vos placements ! En contrepartie, vous vous engagez à rembourser l’argent prêté dans un délais déterminé, sur la base de mensualités fixées au préalable.

Lorsqu’on demande un prêt à tempérament, le taux d’intérêt est fixe et déterminé dès le début du prêt et pour toute sa durée. Tout est connu dès le départ, au moment de la simulation du prêt : le taux d’intérêt et le taux annuel effectif global (TAEG), le montant à rembourser chaque mois ainsi que la durée du crédit. Vous vous demandez sûrement qu’est-ce que le TAEG ? Il s’agit en fait du coût réel total supporté par le consommateur. Il est composé du taux débiteur ou du taux de chargement sur une base annuelle plus les coûts récurrents et non-récurrents. Il est exprimé en pourcentage sur la base annuelle du montant du crédit et son mode de calcul est fixé par arrêté royal. Le TAEG varie en fonction du type de crédit, de son montant et de sa durée. Pour les prêts à tempérament, le taux annuel effectif global (T.A.E.G.) est égal au taux d’intérêt débiteur sur une base annuelle (le T.A.R. = le taux annuel réel). La loi impose que le T.A.E.G. et le T.A.R. soient mentionnés sur tout contrat de crédit à la consommation.

Pourquoi faire un prêt personnel ?

Les raisons sont infinies … Par exemple, vous devez acheter un nouvel ordinateur portable et vous n’avez pas suffisamment d’argent, vous avez du mal à payer les frais scolaires pour vos enfants, vous désirez un mariage grandiose mais l’événement est terriblement onéreux, vous voulez partir pour un long voyage à Bali, vous avez envie de changer la déco de votre salon ou encore vous devez faire face à une grosse dépense imprévue. Peu importe la raison, si vous n’avez pas assez d’argent de côté pour faire face à ces dépenses ou tout simplement si vous ne souhaitez pas toucher à votre épargne, vous pouvez faire un prêt personnel auprès d’une banque ou d’un organisme de prêt afin de financer votre projet.

Qui peut m’accorder un crédit à la consommation ?

Seul un prêteur qui a fait de cette activité sa profession peut vous accorder un prêt privé. Il doit également avoir reçu de la part du SPF Economie une autorisation spécifique appelée un « agrément » comme les banques et les sociétés de financements liées à des garages ou à des supermarchés. Néanmoins, dans de nombreux cas, la personne avec qui vous serez en contact ne sera pas le prêteur lui-même mais plutôt un intermédiaire (courtier).

Combien pouvez-vous emprunter et en combien de temps ?

Le montant minimum et maximum dépend de la banque ou de l’organisme chez lequel vous souhaitez emprunter. En général, les montants débutent à environ 1250€, 2500€, et vont jusqu’à 75 000€ mais cela peut encore monter. Ils peuvent même s’élever jusqu’à 100.000€ dans certaines banques. Dans beaucoup de banques, lors d’un financement voiture ou moto, il est permis de financer 110 % du prix d’achat du véhicule afin d’inclure l’assurance auto, les taxes etc. Mais aucune preuve complémentaire n’est nécessaire.

Le taux d’intérêt varie également d’un organisme à l’autre, mais également en fonction du montant emprunté et de la durée du remboursement. Parfois, il arrive que ces taux soient plus intéressants si vous faites votre demande via un formulaire en ligne. De manière générale, le taux oscille entre 4,7% et 15,15%. Vu que le montant emprunté peut être relativement bas, la durée peut également être courte : un an ou deux ans.

En ce qui concerne la durée maximale du crédit, elle est déterminée en fonction du montant (limitations imposées par la loi) et du but du crédit. Le client peut, lui-même, déterminer le début du remboursement de son prêt. Soit, il choisit de le faire 1 mois après le prélèvement du montant de crédit (= prêt standard), soit 2 mois après le prélèvement du montant de crédit. Dans ce dernier cas il a 2 possibilités. Premièrement, il garde le même nombre de remboursements mensuels, alors la durée totale correspond à la durée initiale + 1 mois (= durée augmentée). Deuxièmement, il garde sa durée initiale et cela implique que le nombre des remboursements mensuels est diminué de 1 (= durée inchangée). Cela se présente surtout si la limite légale du crédit est déjà atteinte.

Quels sont les différents types de prêts?

De manière générale, les prêts peuvent être classés en différentes catégories.

Voitures et motos d’occasion > 250 cc

Dans la catégorie des « prêts voiture et motos d’occasion > 250 cc », nous trouvons les financements des voitures d’occasion, des motos d’occasion de plus de 250cc (si ≤ 250cc: prêt achat), les mobilhomes d’occasion, les voitures de rallye d’occasion, les véhicules agricoles/tracteurs d’occasion (à condition d’être immatriculé; sinon prêt achat), les voitures d’occasion sans permis de conduire etc. Cependant, les financements de caravanes et de remorques n’appartiennent pas à cette catégorie, le client doit solliciter un prêt achat.

Prêts rénovation

La catégorie prêt rénovation regroupe les financements pour la rénovation d’un bien immeuble : transformation/rénovation (jardin, matériel de construction de l’habitation, travaux de peinture, cuisine équipée, véranda, chalet de jardin, jacuzzi…). Toutefois, ce type de prêt nécessite une facture comme justificatif.

Un « prêt éco rénovation » peut uniquement financer une ou plusieurs dépenses suivantes :

  • Économiser l’énergie du logement : installation d’une chaudière économe en énergie ou l’entretien d’une chaudière, d’un système de chauffage de l’eau par le recours à l’énergie solaire, de panneaux photovoltaïques pour transformer l’énergie solaire en énergie électrique, de vitrage isolant, d’isolation de toiture, de sols et des murs etc.
  • Protéger le logement contre le vol : systèmes de sécurisation pour les portes, fenêtres, volets, portes de garage, coupoles, fenêtres de toiture, soupiraux, barrières etc.
  • Protéger le logement contre l’incendie : placement d’extincteurs à eau ou d’extincteurs à poudre polyvalente, des détecteurs de fumée et des échelles de secours etc.

Prêts achats

Les prêts achats sont des prêts pour le financement d’achats avec facture : mobilier, matériel informatique, motos neuves ou d’occasion ≤ 250cc, caravanes, remorques, bateaux de plaisance, bateaux privés, voiliers et jet-skis, véhicules agricoles neufs ou d’occasion (sauf si le véhicule est immatriculé: prêt voiture neuve ou d’occasion), frais de réparation d’une voiture etc.

Prêts personnels

Enfin, sous la catégorie « prêts personnels » sont regroupés : les prêts sans facture (aménagement/ transformation sans facture…), le remboursement d’un prêt personnel, les prêts qui ne sont pas destinés à l’acquisition d’un bien meuble ou immeuble (vacances/voyages, frais de succession sur des titres, opération dentaire, implantation… )

Pour chaque type de prêt privé, il y a un montant et une durée minimale. Le montant que vous pouvez emprunter est principalement en fonction de votre capacité de remboursement. Par exemple, le montant minimal d’un prêt voiture et d’un prêt rénovation est de 2 500 euros. Le montant minimal d’un crédit étudiant sous la forme d’un prêt à tempérament et d’un prêt personnel est de 1 250 euros. Enfin, le montant minimal d’un prêt pour l’achat d’un bateau ou d’un vélo est de 1 000 euros.

En ce qui concerne la durée maximale de remboursement, elle est limitée par arrêté royal, elle dépendra du montant emprunté. Les durées maximales dépendent du but du prêt et sont reprises dans le tableau ci-dessous :

BUT

DURÉE MAXIMALE

Voiture neuve

84 mois

Voiture d’occasion

60 mois

Prêt éco voiture

84 mois

Logement (prêt rénovation), achat (prêt achat), prêt privé

120 mois

Crédit étudiant

72 mois

Prêt éco rénovation

120 mois

Quels sont les avantages et inconvénients d’un prêt personnel ?

Avantages

Comme dit supra, un prêt personnel permet de faire face à de nombreuses dépenses ou tout simplement pour vous faire plaisir. Un autre avantage est que vous ne devez pas présenter de justificatif ou de facture à la banque. Cela diffère des autres types de prêts. Vous n’avez pas à justifier les achats que vous souhaitez effectuer avec votre argent emprunté, cela fait partie de votre vie privée. De plus, avant de signer votre contrat de crédit, vous saurez déjà le montant exact que vous devrez rembourser. Le taux ne change pas, vous fixez la mensualité et la durée du prêt, et cela restera comme ça durant toute la durée du prêt. Pas de mauvaises surprises. La flexibilité qu’offre ce type de prêt est également un avantage. En effet, si vous ne pouvez pas vous permettre de rembourser une grosse somme chaque mois et de boucler votre prêt rapidement, vous pouvez opter pour une mensualité moins élevée et augmenter la durée du prêt. À vous de voir ce qui vous convient le mieux en tenant en compte les intérêts. Enfin, la demande pour un prêt personnel est relativement rapide. Lorsque vous faites une demande, vous recevez généralement la réponse dans les minutes qui suivent. De plus, un prêt octroyé auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit est une source de financement fiable. S’il est accepté, vous connaissez exactement la somme que vous allez recevoir, le taux d’intérêt (TAEG), ainsi que le montant des mensualités et le total à rembourser.

Inconvénients

L’inconvénient principal du prêt personnel est son taux d’intérêt plus élevé. Cela est dû au fait que le financement demandé ne demande aucune justification et donc peut engendrer plus de risque pour les banques. En effet, le taux d’intérêt d’un prêt personnel sera généralement plus élevé qu’un prêt auto pour voiture neuve ou d’occasion ou encore un prêt travaux. Ensuite, il ne faut pas oublier qu’emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent. Comme dans tout type de prêt, il y a des intérêts à rembourser. Plus la durée du prêt est élevée, plus les intérêts seront élevés. Le taux d’intérêt est également relativement élevé car vu qu’il s’agit d’un prêt sans justificatif, cela représente un risque pour l’organisme.

Quelles sont les démarches pour obtenir un prêt personnel ?

Étape 1

La première étape est de faire d’abord des recherches afin de se renseigner sur les différentes banques et organismes proposant des prêts personnels. Le but est de pouvoir faire une comparaison rapide du taux proposé et du montant que vous pouvez emprunter au maximum.

Étape 2

Ensuite, lorsque vous avez toutes les informations principales en main, c’est à vous de faire un premier choix : une banque, un organisme de prêt, un courtier… Si vous n’arrivez pas à vous décider, n’hésitez pas à faire une simulation de prêt en ligne afin de voir si un établissement est plus intéressant que l’autre. Vous verrez les différentes possibilités de mensualités pour votre financement. Vous recevrez rapidement une réponse via mail ou téléphone. Si la demande est acceptée et vous convient, vous devrez prendre rendez-vous avec la banque ou l’organisme prêteur afin d’encoder et de signer votre contrat de crédit.

Étape 3

Si vous voulez directement avoir un rendez-vous sur place, faites l’état de vos futures dépenses et déterminez le montant que vous souhaitez emprunter au préalable. N’oubliez pas de prendre en compte votre loyer, vos charges, vos éventuels autres prêts par exemple. Prenez également avec vous les extraits de comptes de vos revenus pour les 3 derniers mois. En effet, une demande de prêt est sous réserve d’acceptation car l’organisme prêteur doit être certain que vous êtes capable de le rembourser. La banque ou l’organisme va vérifier vos capacités de remboursement, cela comprend votre job, votre contrat actuel, situation personnelle, revenus etc.

Quelles sont les conditions pour demander un prêt personnel ?

  • Il faut être âgé de minimum 18 ans, aucun prêt ne sera accordé aux mineurs.
  • Il faut être domicilié en Belgique.
  • Pour les couples mariés , chaque prêt fait par un des époux pour les besoins du ménage engage l’autre époux. L’établissement prêteur exigera donc la signature des deux personnes même s’il s’agit d’une séparation de fait.
    Art. 225 du Code Civil : logement familial.
    Si un bien immobilier appartient à un des conjoints et sert de logement familial, cette habitation ne peut pas être hypothéquée ni aliénée sans l’accord de l’autre conjoint. Cette disposition est valable pour tous les époux, quel que soit le régime matrimonial.
    Art. 224 du Code Civil : sûretés personnelles.
    La cosignature solidaire d’un conjoint peut nuire aux intérêts du ménage. On cherchera à obtenir la cosignature solidaire de l’autre conjoint ou son accord écrit. Les personnes, mariées sous le régime de la séparation de biens, peuvent se porter cosignataires solidaires sans l’accord du conjoint.

Indépendamment du régime matrimonial, le conjoint qui exerce une activité d’indépendant peut faire seul tous les actes de gestion y compris contracter tous les emprunts nécessaires pour exercer cette activité. Il est possible qu’il y ait d’autres conditions selon la banque ou l’organisme de paiement où vous faites crédit.

L’organisme prêteur vous demandera également un certain nombre d’informations comme par exemple vos revenus afin de mieux évaluer votre demande de prêt. Une fois le contrat de crédit signé, vous avez un droit de rétractation de 14 jours. Profitez de cette période pour examiner à nouveau le dossier en profondeur et bien réfléchir.

Les documents à fournir

Les documents à fournir pour votre demande de prêt personnel sont les suivants :

    • Carte d’identité recto / verso + carte bancaire
    • Contrat de mariage (séparation de biens)
    • Une composition de ménage si vous êtes séparé
    • Preuve de vos revenus pour les trois derniers mois (fiches de salaire, extraits pour allocations familiales, pension alimentaire perçue, pension, chômage, invalidité, mutuelle, accident de travail etc.)
    • Pour les indépendants : dernier avertissement extrait de rôle reçu + n° d’entreprise
    • Si vous percevez des revenus locatifs : contrats de bail + les 3 derniers extraits avec le versement des loyers
    • Si vous avez un ou plusieurs crédits en cours : contrat / tableau d’amortissement (dernier relevé pour les ouvertures de crédit).

Quel est le délais de réflexion après la signature du contrat de crédit ? D’abord, si vous avez uniquement demandé une simulation, vous n’êtes engagé en rien, c’est à partir de la date de signature du contrat que vous disposez d’un délais de réflexion de 14 jours pour révoquer un PAT sans vous justifier. Ce délais de 14 jours commence le jour de la signature du contrat. De plus, si vous aviez déjà reçu l’argent, vous avez encore un délais d’une dizaine de jours pour reverser les fonds, à partir de la date d’annulation du contrat. Ce délais varie selon les établissements prêteurs. Si vous décidez de renoncer à votre crédit, vous devez envoyer une lettre recommandée au prêteur pour l’informer. Il est bon de noter qu’uniquement des intérêts courants seront comptabilisés.

Quand puis-je disposer du montant du prêt ?

Vous recevez l’argent du prêt sur votre compte à vue au moment où le contrat est signé par le prêteur et par vous-même. Vous pouvez également décider de faire un chèque certifié. Le crédit ne peut en principe pas être remis en espèces.

Comment doit-on rembourser son prêt personnel ?

Pendant toute la durée du crédit, les remboursements mensuels sont constants, c’est-à-dire que vous remboursez chaque mois le même montant, mais les parts respectives de l’amortissement du capital et des intérêts vont varier. Au début, la part de l’amortissement du capital est faible et la part des intérêts est élevée. Au fur et à mesure que vous rembourserez votre prêt, cette proportion va s’inverser. Prenons l’exemple d’un prêt étudiant (prêt à tempérament) d’un montant de 11 000 euros sur une période de 60 mois. Pour un TAEG (= au taux débiteur fixe) de 7,60 %, la mensualité est de 219,62 euros. Le montant total du remboursement s’élève donc à 13 177,20 euros. Pour le remboursement de votre première échéance, vous avez le choix entre 3 formules :

1. La formule classique, c’est-à-dire que vous commencez à rembourser 1 mois après avoir reçu le montant emprunté.
2. La formule de remboursement différé avec prolongation de la durée, c’est-à-dire que vous commencez à rembourser 2 mois après avoir reçu le montant emprunté et vous conservez le même nombre de mensualités. La durée totale de votre crédit s’élève alors à la durée initiale + 1 mois.
3. La formule de remboursement différé sans changement de la durée, c’est-à-dire que vous commencez à rembourser 2 mois après avoir reçu le montant emprunté et vous réduisez le nombre de mensualités de 1 mois. La durée totale de votre crédit correspond alors à la durée initiale.

Faut-il souscrire à une assurance pour son crédit personnel ?

Vous avez peut-être déjà souscrit à une série d’assurances pour votre maison, votre voiture, votre famille etc. Mais avez-vous déjà pensé, lorsque vous contractez un prêt à tempérament, que certains aléas de la vie pouvaient être source de difficultés financières pour vos proches ? C’est pourquoi vous pouvez souscrire à une assurance sur votre crédit afin de protéger votre famille des conséquences financières d’un décès par accident, d’une maladie ou d’une invalidité totale temporaire ou permanente en couvrant le solde restant dû du prêt à tempérament. Vous n’êtes pas obligé de prendre une assurance liée mais celle-ci est vivement conseillée par les différents organismes de crédit, notamment si le montant emprunté est élevé.

Grâce à une assurance, vos proches n’auraient pas à rembourser l’emprunt à votre place. En effet, en cas de décès, vous protégez ainsi vos proches en leur évitant de devoir rembourser votre prêt à votre place. Attention tout de même à bien se renseigner sur les conditions d’application de l’assurance dans l’organisme choisi car elles peuvent également varier d’une banque ou d’une agence à l’autre. Par exemple, vous pouvez être couvert contre l’incapacité totale de travail (voir les conditions de l’assurance de l’organisme choisi). L’assurance n’est pas obligatoire, son coût n’est donc pas repris dans le TAEG du crédit.

Qu’en est-il des remboursements anticipés ?

À tout moment, vous pouvez rembourser de manière anticipée la totalité ou une partie du solde restant de votre prêt à tempérament. Dans ce cas toutefois, l’établissement prêteur réclame une indemnité de remploi. Vous vous demandez pourquoi ? Parce que les fonds remboursés à la banque devront trouver une nouvelle affectation plus tôt que prévu, un nouvel emploi d’où l’expression « indemnité de remploi ». Le calcul du montant de cette indemnité dépend du temps restant avant la fin du contrat et du montant déjà remboursé effectivement.

Le prêteur peut-il exiger des garanties ?

Les établissements prêteurs peuvent demander certaines garanties (cession de rémunération, nantissement de titres, d’avoirs en compte d’épargne ou en compte à terme, caution… ) en fonction de votre capacité de remboursement, du montant emprunté etc. C’est l’analyse de votre dossier de demande de prêt qui déterminera si des garanties sont nécessaires ou pas. Elles permettent au prêteur d’être payé. Vous ne le remboursez pas mais les garanties doivent être clairement signalées dans le contrat de votre crédit. Une garantie peut être fournie par le client lui-même mais également par un tiers. Par exemple, il peut s’agir d’un bien déterminé et si vous ne remboursez pas le crédit, alors le bien en question sera vendu pour payer le prêteur.

Qu’est-ce qu’un regroupement de crédits ?

C’est un prêt à tempérament qui vous permet de rassembler plusieurs crédits de nature différente en un seul. De ce fait, vous n’avez plus qu’un prêt et vous pouvez donc diminuer de moitié vos remboursements mensuels. Il est tout de même important de noter qu’une diminution du montant des mensualités entraîne un allongement de la durée du remboursement. En choisissant un regroupement de crédit, vous rééquilibrez sur le long terme votre budget.

Quelles sont les conséquences d’un défaut de paiement ?

Lorsqu’on souscrit à un crédit quel qu’il soit, il est évidemment nécessaire de payer ses mensualités à temps. En cas de défaut de paiement, l’emprunter recevra une lettre par courrier dans laquelle il sera prévenu d’un signalement automatique auprès de la Centrale des risques à la troisième mensualité impayée. Le taux d’intérêt de retard est souvent égal au dernier taux débiteur appliqué majoré. Cet intérêt de retard est dû sur le solde non payé. Il y a également des frais de sommation ou de mise en demeure qui sont fixés de façon forfaitaire selon les organismes prêteurs.

Généralement, le contrat de crédit sera résilié de plein droit si au minimum deux échéances n’ont pas été respectées ou si un montant de 20 % du total à rembourser n’a pas été payé et qu’il n’a pas été donné suite, dans un délai d’un mois, à la mise en demeure adressée sous courrier recommandé En cas de résiliation du contrat pour cause de non-respect des engagements par le client, ce dernier devra s’acquitter du solde restant dû et du montant total des frais échus et non payés du crédit ainsi que des intérêts de retard. Tout dépassement de l’ouverture de crédit est interdit et doit être immédiatement remboursé. Si vous ne respectez pas ces obligations un mois après l’envoi d’une mise en demeure sous pli recommandé, l’ouverture de crédit sera également dénoncée auprès de la Centrale des Crédits aux Particuliers. Vous serez donc fiché à la Banque Nationale.

Peut-on faire un prêt privé lorsqu’on est fiché à la Banque Nationale ?

Malheureusement non, une demande de prêt privé, c’est-à-dire sans factures ou preuves d’achat, ne sera pas acceptée lorsqu’on est fiché à la banque nationale pour défaut de paiement. Si vous avez remboursés vos dettes, une demande manuelle peut être faite au siège général de la banque ou de l’établissement prêteur mais les chances d’octroi sont très minces. Par contre, lorsqu’ il s’agit d’un prêt avec facture ou preuves d’achat, comme par exemple un prêt voiture ou prêt hypothécaire, il est toujours possible que le crédit soit accepté si évidemment le remboursement de vos dettes a été fait au préalable.

Que faire si votre demande de prêt personnel est refusée ?

Si vous faites face à un crédit refusé,  il est nécessaire de comprendre les raisons du refus afin de rebondir et de sortir gagnant lors d’une prochaine demande de crédit. Il faut savoir que vous n’avez pas « le droit » d’obtenir un crédit, un prêteur peut toujours le refuser pour différentes raisons comme par exemple un salaire insuffisant par rapport au montant des mensualités ou encore l’existence d’autres crédits conclus ailleurs. Il en est de même si vous avez des impayés comme expliqué ci-dessus. En cas de refus du crédit, vous devez être informé gratuitement des diverses bases de données qui ont été consultées. De cette manière, vous pourrez vous rendre compte si les informations recueillies par votre banquier sont effectivement bien correctes.

Les banques peuvent parfois être réticentes quant à l’octroi d’un prêt car cela représente un risque autant pour elle que pour vous. Il est donc compréhensible que certaines banques refusent un crédit si vous êtes proche d’un surendettement et que le remboursement des sommes empruntées n’est pas totalement assuré.

Les jeunes peuvent-ils demander un prêt pour/malgré leurs faibles moyens ?

Les jeunes actifs entre 18 ans et 29 ans ont plus que n’importe qui besoin d’argent pour financer leurs différents projets. Ils ont tout à construire mais des moyens limités. C’est pourquoi le prêt personnel est une solution idéale pour eux, il leur permet de débuter dans la vie active en toute sérénité. En effet, l’aide des parents souvent mise à rude épreuve lors des études devient insuffisante face à l’importance de ces besoins d’argents. Avec leur premier emploi, les jeunes gagnent définitivement leur indépendance. Cependant, un salaire de début de carrière ne suffit pas à couvrir certains investissements essentiels :

  • L’achat d’une voiture, d’une moto, d’un vélo etc.
  • La location ou l’achat d’un appartement ou d’une maison
  • L’équipement (meubles, électroménagers, matériels informatiques…)
  • La vie personnelle (loisirs divers)
  • Les projets (voyages, mariage, naissance…)

Le prêt personnel pour les jeunes actifs présente de nombreux avantages. D’abord, il prend en compte leur situation spécifique : peu d’historique professionnel et des finances limitées. De ce fait, le prêt personnel permet aux jeunes de financer à 100% une dépense importante, de bénéficier de taux d’intérêts intéressants et d’avoir des mensualités fixes.

Bon à savoir

Il n’est pas obligatoire de faire un prêt avec sa banque, il est même recommandé de faire des comparaisons entre différents établissements afin d’avoir le tarif le plus intéressant et les meilleures conditions possibles. Par exemple, si le taux de votre banque ne vous convient pas, ou si votre banque n’accepte pas votre prêt, d’autres banques peuvent accepter de vous faire un prêt même si vous n’avez pas de compte chez eux.

Un conseil, prenez le temps de bien comparer les offres avant de signer un contrat !

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent.